Le mot du Président

Le 12 décembre 2017 :

L'a.s.b.l. Don en Confiance Luxembourg compte aujourd'hui 32 organismes membres. En effet, la Fondation Kannerschlass et l'a.s.b.l. IBLA sont venus rejoindre le 12 décembre 2017 le mouvement créé en janvier 2011.

Les champs d'activité de nos membres sont très différents. Certains sont actifs dans le secteur de l'aide humanitaire aux populations les plus démunies dans les régions du monde les plus défavorisées. D'autres organismes gèrent des services d'assistance, d'aide et de soins aux personnes à Luxembourg alors qu'il y en a aussi qui œuvrent en faveur de la protection de la nature et du développement de techniques permettant de favoriser une agriculture biologique durable.

En matière de gouvernance nos membres convergent tous vers un référentiel commun en matière de gestion des dons récoltés. Ils ont effet tous décidé d'adhérer et de se conformer aux principes du Code de Bonne Conduite des organismes faisant appel à la générosité du public.

Par ce biais ils s'engagent, entre autres, envers leurs donateurs :

  • à une information complète concernant le don sollicité ;
  • à une attestation officielle de leur don dans un délai raisonnable ;
  • au respect de l’affectation des fonds ;
  • à une réponse rapide et honnête à leurs demandes d’information ;
  • à une réponse appropriée et rapide en cas de réclamation.

Ils s'obligent par ailleurs et moyennant une procédure d'auto-évaluation standardisée :

  • à veiller à une gestion rigoureuse et désintéressée des dons ;
  • à mener des actions de communication irréprochables ;
  • à organiser des collectes de fonds d'une manière respectueuse des donateurs.

Au-delà de ces dispositifs, notre association a mis en place une procédure interne de revue critique des comptes annuels de nos membres et contribue ainsi à la surveillance de l'application du Code.

Le Conseil d'administration de Don en Confiance Luxembourg est à votre écoute pour toutes questions, critiques, suggestions et commentaires permettant d'améliorer encore la surveillance de l’application du Code de Bonne Conduite et de rassurer les donateurs sur l’utilisation, conforme à l’objectif annoncé par le bénéficiaire respectif, de leurs dons.

Tom BELLION
Président